• Kathy

Le grand saut

L'histoire derrière ce nouveau blog !


Celles qui me connaissent et me suivent depuis quelques temps savent qu’il y a eu beaucoup de changements dans ma vie personnelle depuis 2 ans, ce qui a des répercussions sur ma vie professionnelle.


Enceinte, je commençais déjà à me poser quelques questions. Mais ce n'était RIEN comparativement à ce qui m'attendait ''de l'autre côté''

Devenir #maman, en étant propriétaire d’un studio, a été un très grand défi. J’étais constamment déchirée entre mon désir d’avoir du succès dans mon entreprise et celui d’être une bonne mère présente pour mon #bébé (sans oublier que je devais récupérer d’avoir accouché et subi un curetage 3 semaines plus tard)!




Devenir maman a suscité en moi un besoin encore plus grand de liberté.


Lorsque j’ai quitté mon emploi à l’Université de Montréal pour me lancer en affaire à 100%, mon sentiment de liberté était immense. Je pensais que j’avais atteint le summum de la liberté qu’il était possible d’avoir. Être mon propre patron, choisir mes horaires, pouvoir faire tous les projets que je désire, WOW j’étais comblée!


Jusqu’à ce que je doive m’absenter du studio pour donner #naissance et récupérer. Je n’avais pas la liberté d’être en congé de maternité.. le lendemain de mon #accouchement, je répondais à des courriels professionnels...


Dans le domaine du ‘’fitness’’, nous sommes très dépendants de notre corps. C’est notre principal outil de travail. À 35 semaines de #grossesse, j’ai arrêté d’enseigner mes cours, pour reprendre 12 semaines #postpartum.


Un total de 4 mois sans enseigner. 4 mois à payer des instructeurs pour maintenir une offre intéressante au studio, 4 mois (et même plus) à ne pas avoir de contrat personnel pour me retirer un petit salaire… j’ai rencontré le mur de la liberté financière. J’ai connu un très grand stress financier, le pire connu à ce jour dans ma vie. Sans oublier toutes les émotions variées vécues lorsqu’on devient maman, le manque de sommeil, les soucis d'#allaitement


L’idée de fermer le studio commençait à me trotter de plus en plus dans la tête.

En toute honnêteté, il m’a fallu plusieurs séances de ‘’braillage’’ avant de me décider officiellement.

J’ai cherché des solutions et me suis accrochée jusqu’à la toute fin. Après avoir investi autant d’argent, de temps et d’énergie, je mettais la clé dans la porte, en devant faire face à la déception des clientes tout en restant forte. Au fond de moi, un duel d’émotions faisait rage entre le sentiment de défaite incroyable que je ressentais et la légèreté d’être libérée d’un fardeau que je portais seule.

Depuis quelques années déjà, j’étudie le marketing et les stratégies pour augmenter sa présence sur le web. Mon intérêt pour bâtir une offre de services en ligne ne date pas d’hier. Je suis consciente qu’avec une connexion WiFi et mon cellulaire, je peux partager mes connaissances, mes expériences et aider un plus grand nombre de femmes avec leur #santé lors du passage de la #maternité !


Devenir maman a réveillé en moi mon désir (et la nécessité) de devenir encore meilleure. J’ai toujours eu ce désir au fond de moi, mais, comme tout le monde, la vie va vite, on a la tête folle avec le quotidien qui devient étourdissant et ce désir peut s’estomper tranquillement.


En tant que maman, j’ai facilement tendance à m’oublier.. et je suis pas mal certaine que je ne suis pas la seule dans cette galère !

Mon plus grand apprentissage de 2018 est que prendre soin de moi, sans #culpabilité, me permet d’être une #meilleuremaman, conjointe et #entrepreneure. Je compte bien partager mes trucs et astuces ici avec toi pour que tu puisses, toi aussi, prendre soin de toi et ta santé physique (et mentale) pour ensuite être en mesure de mieux t’occuper de ta #famille !


Je suis curieuse.. est-ce que tu t’es aussi remise en question lorsque tu es devenue maman pour la première fois?


83 views

© 2020 par Kathy landry